Mise à jour de WordPress 5.5 Attention aux pièges

Mise à jour de WordPress 5.5 Attention aux pièges

WordPress 5.5 attention à la mise à jour de votre site

Depuis hier, la nouvelle mise à jour de WordPress 5.5 se déploie tout doucement sur nos différents site web. De manière générale, je vous dit toujours de faire les mises à jour de votre site. Car ces mises à jour sont principalement là pour apporter des corrections de bugs, ou pour reboucher des failles de sécurités découvertes.

Les mises à jour du CMS WordPress sont donc importantes pour la stabilité de votre système sans parler de l’ajout de fonctionnalités possibles au fils des MAJ. Il ne faut pas oublier que les extensions comme les thèmes sont à mettre à jour aussi régulièrement. Tout comme les MAJ de WordPress, les updates des plugins et des thèmes, amènent correction de bugs, failles et ajout de fonctionnalités. Elles ne sont pas à mettre de côté sous risque de vous coûter cher.
Certains de mes stagiaires peuvent vous en parler, site qui est complétement down (plus accessible) ou d’autres bourrés de publicité popup, redirection de page automatique vers d’autres sites. Bref le piratage d’un site à cause d’une mauvaise gestion des mises à jour peut vous faire perdre un site complet et vous coûter des sous, voir même des ennuis avec la justice en fonction des répercussions avec vos clients.

Bien que la gestion automatique des mises à jour était déjà possibles via quelques bidouilles, WordPress ne l’avait pas intégré au Backoffice afin qu’il soit accessible facilement. C’est chose faite maintenant avec la version 5.5 de WordPress. Cette mise à jour apporte de nombreuses fonctionnalités, et son lot de correction.

Les nouvelles fonctionnalités de WordPress 5.5

qui peuvent causer du tord à votre site internet.

Mise à jour automatique des thèmes et extensions avec WordPress 5.5

Mise à jour automatique des thèmes et extensions du site internet. Sur le principe, nous avons ici une très bonne idée, rendre enfin cette fonction accessible à tous. Cependant, qui dit mise à jour automatique peut aussi apporter son lot de bugs. Si chaque mise à jour de plugin est contrôlé avant d’être partagé sur la plateforme de WordPress, rien ne vous indique si celle ci ne posera pas de problème une fois appliqué à votre WordPress. Quand est il de la compatibilité avec vos autres plugins ?

Bien sûr vous pouvez me répondre, que automatique ou pas, le problème reste le même ! Et c’est tout à fait juste, à la différence prêt, que rendre les mises à jour automatique ne vous permet pas de contrôler à votre guise la compatibilité de votre système, et surtout de vous permettre de faire une sauvegarde de votre WordPress avant d’effectuer ces mises à jour.

mise à jour wordpress automatique 5.5 freelance lyon

La fonctionnalité est donc disponible avec cette nouvelle mise à jour, pour les thèmes et les extensions disponibles sur la plateforme de WordPress. Vous pouvez les activer indépendamment en fonction de leurs utilités. A vous de juger celle que vous souhaitez mettre à jour automatiquement. Personnellement, je n’activerai jamais les extensions sensibles, du type Woocommerce, Elementor, la suite de Jetplugins ou encore les passerelles de paiement en automatique. Avec les mises à jour activés, il va falloir faire attention et mettre en place un backup de votre site très régulier (voir tous les jours).

mise à jour wordpress automatique 5.5 freelance lyon
mise à jour wordpress automatique 5.5 freelance lyon

Sitemap XML en natif avec WordPress 5.5

Si vous êtes déjà venu créer votre site en formation avec moi, vous devez déjà savoir ce qu’est un sitemap. Pour les autres, un sitemap est un fichier qui contient une carte de votre site internet listant tous les URLs de votre site. Ce fichier, vous le fournissez à Google, ce qui lui permet d’avoir une structure sur lequel se reposer pour scanner plus rapidement votre site internet.

Par défaut, WordPress ne fournit pas de fichier sitemap xml, il faut passer par des extensions, tels que Yoast, Rankmath, Google XML sitemap, qui sont spécialisés et font très bien le travail.
Avec cette mise à jour, WordPress 5.5 intègre en natif cette fonctionnalité de Sitemap. Il est disponible via le permalien suivant : ####/wp-sitemap.xml où les # sont l’adresse de votre site web.
Il est donc dangereux pour votre référencement de laisser ce fichier Sitemap.xml être scanné par Google et les moteurs de recherche. 

Heureusement les plugins cités au dessus ont pensé à vous et si vous être à jour sur votre plugin gérant votre sitemap, le sitemap.xml de wordpress 5.5 sera désactivé dès la mise à jour de votre version de WP.

Conclusion : Mettez à jour vos extensions tels que Rankmath, Yoast ou Google XML sitemap pour désactiver votre sitemap généré par WordPress 5.5

Lazyload natif avec WordPress 5.5

Qu’est ce que qu’est le Lazyload ? Encore une fois normalement vous le savez déjà si vous avez suivi une de mes formations sur la création de site internet. Pour les non pratiquants (note d’humour), WordPress gère le chargement de l’affichage des images d’un bloc et charge toutes les images en même temps que la page charge. Afin d’améliorer la vitesse de chargement de votre site, je vous fais travailler sur les dimensions et le poids de vos images, dans le but de réduire le temps de chargement de votre site.

J’ai encore eu l’exemple cette semaine, où nous sommes passé de 22mo ( de donnée à télécharger du site pour l’afficher, et 15 sec de chargement de la page, selon Gtmetrix ) à 6 sec et 4mo… Cela, juste en changeant les images de la page sur laquelle nous travaillons et en supprimant tous les plugins inutilement activés. La différence est énorme en terme de performance.

Pour améliorer encore les performances du site, nous activons différentes extensions dont l’une qui active le Lazyload. Le lazyload permet d’accélérer le chargement de la page en retardant l’affichage des images. Lorsque le visiteur scroll (descend l’affichage) et sur l’image, celle ci s’affiche. Cela se traduit souvent par une apparition en “fade in” de l’image en question.

Avec cette option activé par défaut dans WordPress, les plugins proposant le lazyload ne devrait plus avoir d’intérêt sauf en cas de meilleure gestion de cette fonction.

lazy load image wordpress 5.5 natif formation wordpress lyon agence communication freelance seo webmaster

Pourquoi la mise à jour WordPress 5.5 peut être dangereuse ?

La mise à jour de WordPress en 5.5 n’est donc pas anodine, et apporte beaucoup de fonctionnalités à Gutenberg (dont je ne parle pas dans cet article, mais que vous pouvez aller lire ici). La principale nouveauté étant l’ajout des mises à jour automatique, le lazy load et le sitemap xml natif. Ne laissez pas le sitemap xml se mettre en place, si vous en avez déjà un présent au risque d’avoir des répercussions négatives sur votre SEO.

Comme expliqué au début de l’article, une mise à jour ne se fait pas n’importe comment et nécessite de prendre des précautions ! S’assurez que la mise à jour est “safe” et bien compatible avec notre site. En général, lorsqu’il s’agit de mise à jour majeur (+ de 18 ans…) il vaut mieux attendre quelques jours et faire sa veille sur le sujet afin de vérifier si des problèmes importants surviennent et si les développeurs les corrigent rapidement avec une mise à jour de correction. Lorsque celles ci sont mineur, il y a peu de chance que cela flingue votre site internet.

Quoi qu’il arrive la règle d’or avant de mettre à jour votre site internet est le principe de sécurité ! Il faut donc absolument faire un backup de votre site internet avec les bons outils pour vous permettre de revenir en arrière en cas de soucis !
Je vous fournis systématiquement ces outils lors de mes formations ! Ayez les bons réflexes !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

D'autres articles intéressants

Entrez votre recherche