graphiste lyon communication agence web digitale

Pourquoi faire appel à une graphiste pour votre communication visuelle ?

Une communication visuelle efficace

Cette semaine, c’est au tour de Clémence de raconter son activité. Graphiste de métier depuis plus de 13 ans, elle accompagne les collectivités et les entreprises dans leurs communications visuelles. Découvrez dans cet article pourquoi faire appel à un graphiste pour votre communication ainsi que les bénéfices que ceux-ci peuvent apporter à votre image.

Un graphiste à votre service

Bonjour Clémence, présente-toi un peu, qui es-tu et que fais-tu ?

Depuis 2009, et derrière l’entité une Biche, j’accompagne entreprises et institutions dans l’élaboration de leur communication visuelle, de projets artistiques, avec un désir de fraîcheur et d’éclectisme constamment renouvelé.
Selon les projets, je propose mes services en Direction artistique, Design graphique et illustration pour donner naissance à une communication visuelle sur-mesure et vivante.
J’œuvre pour une communication humaine, engagée, dynamique, construite d’images et de signes réfléchis, conçus et réalisés au service du sens, qu’il s’agisse de direction de projet, de communication visuelle print ou écran, de charte graphique, de logo, d’illustrations diverses et variées.

Ton métier de graphiste, ça consiste en quoi concrètement ?

Mon rôle est avant tout d’apporter une vision, puis sa réalisation dans le domaine graphique.

La communication visuelle s’inscrit dans un contexte précis d’époque, de géographie et de codes culturels. Je dois trouver des solutions visuelles qui matchent avec l’air du temps, le domaine et les valeurs du client. Et dois répondre au but ultime quand on réalise une direction artistique (sur une identité visuelle par exemple) : de trouver le point d’équilibre entre le fond et la forme du projet.

L’intérêt de faire appel à moi est de pouvoir apporter une personnalité propre à travers une identité forte et facilement identifiable. Tout cela se construit grâce à une solide collaboration avec le client, d’échanges et d’implication mutuelle. Le dialogue et l’accompagnement sont pour moi le fondement d’un projet réussi et augmentent significativement sa force.

L’amour du travail bien fait et la passion de l’image ne sont que le point de départ. Je ne peux pas toujours couvrir l’intégralité des médiums que certains projets nécessitent (captation vidéo, développement web par exemple). Mon métier repose également sur ma capacité à monter des équipes et de collaborer avec un réseau de professionnels compétents. Au fil du temps j’ai construit un carnet d’adresse de prestataires dont je peux répondre, qui partagent mes valeurs et manières de travailler. C’est aussi cela que recherchent mes clients.

communication graphiste lyon

Quel est l'impact de ton métier dans la communication de tes clients ? Comment cela se reflète-t-il ?

Une communication claire, professionnelle et séduisante renforce la manière que le public a de percevoir une marque/une entreprise/un individu. Dans une société comme la nôtre où l’image a une place prépondérante dans notre rapport au monde extérieur, être pris au sérieux en tant que structure professionnelle est un atout considérable, tant pour se démarquer de ses concurrents que pour renforcer le message que l’on veut faire passer et atteindre le public que l’on veut toucher.

Une image qui porte nos valeurs et inspire confiance est un atout professionnel indéniable.

Vois-tu un changement avant/après COVID dans ton secteur ?

Pas franchement directement sur ma propre activité… je continue de collaborer avec des clients de longue date, d’en rencontrer de nouveaux régulièrement. Rien n’a vraiment muté. C’est peut être une question d’ancienneté.

Mais d’un point de vue sociétal, beaucoup de personnes ont remis leur vie professionnelle en perspective et décident aujourd’hui de laisser tomber le confort d’un travail qui les intéressait peu pour finalement trouver le courage de monter leur propre structure. Une quête de sens rassurante dans une période mondialement anxiogène.

Les indépendants d’aujourd’hui seront-ils les entreprises de demain en demande d’une communication visuelle incarnée ? Des structures construites sur une recherche de valeurs permettront-elles de modifier le rapport à l’image générique ? De faire un retour arrière sur la prolifération des éléments impersonnels vendus par les banques d’images, retourner à la commande de photographie de photographe, d’illustrations d’illustrateurs, … ?

Cela pourrait-il changer le secteur en ce sens ? J’ai envie de rester naïve sur cette question.

communication graphiste lyon

Si aujourd'hui tu avais quelques conseils à donner à mes clients, quels seraient-ils ?

Gérer les différents volets de son activité soi-même, c’est un bon début. Evidemment, c’est aussi une contrainte liée à l’absence de ressources lors d’une création d’entreprise. Dès que la structure est installée, je ne peux que conseiller de déléguer ce qui n’est pas le cœur de l’activité à des prestataires compétents dans leurs domaines.

S’alléger des tâches de communication notamment, se concentrer sur l’essentiel de son travail et permettre un plus grand rayonnement à son nom, est un luxe finalement à la portée de beaucoup.

Investir en externalisant permet de se soulager en optimisant son activité. C’est un choix à faire qui n’est pas toujours si évident. On se dit qu’on a un cousin qui bricole sous WordPress qui serait ravi de faire une vitrine marchande contre une bonne bière, une copine qui a Paint et qui pourrait faire un logo gratuit pour toutes ces fois où on a été là pour elle… c’est effectivement un point de départ. Bancal, mais un point de départ.

Je ne peux que conseiller d’investir dès qu’il est possible pour assoir une base de communication saine et solide. C’est aussi se donner une chance pour évoluer sereinement et en cas de succès foudroyant de ne pas tout avoir à reprendre de zéro. En bref, c’est le genre de prise de décision impossible à regretter.

Pour la blague, mon site n’est pas à jour, faute de temps. Je ne parviens pas à déléguer car il est quelque part impensable pour moi de confier mon identité à quelqu’un d’autre. Ce n’est pas un handicap majeur, il se trouve que mon activité est bien installée et ce depuis 13 ans. Internet n’a pas été un point d’entrée pour mes clients mais un point de validation pour certain, un espace d’échange autour de quelques projets présentés.

Il n’existe pas une unique voie de communication. Il faut multiplier ses supports pour multiplier ses réseaux. Cela soulève l’évidence que chaque activité possède ses propres canaux de distribution. Les miens ne sont pas directement passés par le web. Ce qui ne veut pas dire non plus que cela n’arrivera pas, c’est une bonne piste de développement !

 

Il est cependant absolument impensable aujourd’hui de ne pas pouvoir être trouvé sur internet, comme si vous n’étiez pas dans l’annuaire ou sans carte de visite il y a 40 ans. Si vous ne mettez pas en ligne tous vos produits/services, il faut à minima pouvoir donner accès aux informations principales, qui vous êtes, ce que vous faites et comment vous joindre.

graphiste lyon freelance

Un petit mot de fin ?

Oui ! Pour finir je voudrais faire un petit le lien avec la partie formation de FGL Conseils et la nécessité réciproque du partage de connaissance.

En parallèle à une Biche je réalise ponctuellement des workshops de Direction Artistique, Design Graphique, Communication Visuelle, et suivi de projet avec des étudiants d’établissements d’enseignement supérieur spécialisés dans ces filières.

L’échange, la transversalité entre la passation de savoir et la vision d’une génération de futurs professionnels me permettent de remettre continuellement en perspective ma propre pratique du domaine et d’en entrevoir de nouveaux usages. Un luxe !
Pouvoir partager son savoir, son savoir-faire, passe aussi par l’échange avec ses clients. Et peu importe le travail ! Chercher à partager au maximum permet de grandir, il ne faut pas en avoir peur.

De la même manière que j’apporte à mes clients, ils m’apportent énormément eux-mêmes, me projettent dans de nouveaux univers, me font découvrir de nouvelles contraintes à dépasser, de nouvelles solutions à trouver.

Derrière ces grandes phrases se cache une réalité qui résiste au temps. Le jour où elle disparaît, il est fort probable que je change de métier. Jusqu’ici, tout va bien 🙂

Retrouvez Clémence sur son site et son Linkedin :

Images : Unebiche, Freepik, Lookstudio

Partagez :

Facebook
LinkedIn
Twitter

D'autres articles en lien

La dernière actu Youtube

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Recevez tous mes conseils marketing directement dans votre boite mail !

newsletter conseil marketing digital lyon

Une newsletter pour les gouverner toutes

Astuces, conseils, podcasts et tutoriels pour votre marketing digital directement dans votre boite mail.